Soutien à la formation et à la recherche
Concours

Subvention pour projet de mobilisation des connaissances en milieux cliniques (Été 2019)

Date de clôture: 25 octobre 2019

Description détaillée du concours

IMPORTANT : Seuls les membres réguliers et étudiants en règle (dont le CV, rapports de progrès personnels et rapports de progrès des étudiants supervisés à jour ont été envoyés au RRISIQ dans l’année courante) seront considérés.

La mobilisation de connaissances est un concept parapluie qui couvre plusieurs notions, dont la coproduction, le transfert, la diffusion, la dissémination, la traduction, l’application, l’échange et /ou le partage de connaissances.

Critères généraux:

Le projet doit s’inscrire dans la thématique du RRISIQ, soit la recherche en interventions infirmières. Ces interventions sont des pratiques, des façons de faire, qui se déploient dans 3 champs d’application: les pratiques en clinique, les pratiques en organisation, et les pratiques en formation infirmière. Les travaux scientifiques du RRISIQ visent à développer ou adapter de nouvelles pratiques, les valider, les implanter, en évaluer les effets et mobiliser ces pratiques dans les soins et services. Une pratique peut signifier une intervention individuelle (p. ex. counseling ou enseignement), une intervention de groupe (p. ex. auprès de familles de parents âgés ou d’enfants), un programme de soins ou de services, une application Web (p. ex. cybersanté), une pratique organisationnelle, ou une pratique pédagogique.

  • Seuls les chercheurs réguliers en règle (dont le CV, rapports de progrès personnels et rapports de progrès des étudiants supervisés à jour ont été envoyés au RRISIQ dans l’année courante) sont admissibles.
  • Le demandeur doit démontrer que sa demande n’est pas un chevauchement de précédents financements obtenus du RRISIQ ou d’autres organismes subventionnaires.
  • Chaque demande doit inclure des chercheurs réguliers d’au moins 2 universités partenaires différentes.
  • Si le chercheur principal a déjà bénéficié d’un financement RRISIQ depuis 2014, la priorité sera donnée aux chercheurs qui ont terminé au moins un des projets financés par le RRISIQ, et qui ont soumis au moins une demande de subvention à un organisme externe.
  • Seules les informations demandées dans le formulaire seront considérées.

Les demandes peuvent être présentées sous forme de :
  • Projet de recherche, incluant le développement, la mise en œuvre, et/ou l’évaluation de stratégies (ex : stratégies de gestion du changement), d’activités (ex. formation, site Web destiné à un public ciblé) ou d’outils en mobilisation des connaissances (ex. outils éducatifs, guides de pratique, aides à la décision). Le but premier du projet doit être l’intégration des résultats de la recherche dans les pratiques, les processus ou les politiques en santé (max. $20,000).
  • Projet visant l’avancement de la science de la mobilisation/application des connaissances (ex. revue systématique des stratégies efficaces de MC) (max. 20 000$)
  • Café scientifique, activités de transfert auprès d’utilisateurs de connaissances ou destinées au grand public (max. 5 000$). SVP vous référez au concours spécifique à cette activité
  • Les projets qui se déroulent dans le contexte d'un établissement de santé doivent inclure une lettre d'appui de la direction des soins infirmiers. Les demandes qui comportant une contribution monétaire ou en nature seront privilégiées.
  • Livrables:  Activités complétées pour l’automne 2020

La date limite pour soumettre votre candidature est le 25 octobre 2019 à 16h00.

Pour soumettre votre candidature:

Compléter le formulaire dans la section Documents au bas de la page "Concours ouverts" du site web.

Si applicable, veuillez joindre la lettre de soutien du milieu clinique où se déroule le projet avec votre demande

Veuillez faire parvenir les formulaires complétés catherine-ameli.ledoux@umontreal.ca avant la date limite.

Les demandes seront évaluées sur la base de trois critères principaux sur une échelle de 16 points

1.     L'importance de la contribution anticipée sur la pratique infirmière et la performance de l'offre de soins. L'importance de la contribution sur la pratique est     conçue ici selon deux dimensions:
D'une part, l'écart entre les pratiques cliniques actuelles et celles que l'on peut raisonnablement espérer voir se développer grâce à l'intervention ou encore les bénéfices pour les patients ou les organisations que ces modifications de pratiques peuvent entraîner.
D'autre part, le nombre de milieux de soins, d'infirmières ou de patients qui sont susceptibles d'être directement touchés par l'intervention.
Chacune des deux dimensions de l'importance de la contribution sera évaluée sur une échelle de quatre niveaux (0: nulle, 1: faible, 2: moyenne, 3: importante) pour un total maximum de 6 points.


2.     L'importance de la contribution anticipée au développement de meilleures pratiques et du savoir sur les processus de mobilisation des connaissances et leur opérationnalisation. L'importance de la contribution sur les pratiques et les savoirs décrit ici les avancées que l'on peut attendre sur les connaissances scientifiques portant sur les meilleures pratiques en transfert de connaissances.

Cette dimension sera évaluée sur une échelle de cinq niveaux (0: nulle, 1: faible, 2: moyenne, 3: importante, 4: remarquable) pour un total maximum de 4 points.


3.       La cohérence entre les moyens mis de l'avant et les objectifs visés ainsi que la faisabilité de la proposition. Le troisième critère porte sur la plausibilité et la faisabilité de l'intervention. Dans le cas de projets qui se déroulent dans le contexte d'un établissement de santé, un cofinancement, en argent ou en ressources, de la part de partenaires ou d'un établissement sera évalué comme un facteur important de faisabilité. Si le projet ne comprend aucun cofinancement, cette situation doit être justifiée dans la demande et la faisabilité du projet doit être clairement défendue.

Les deux dimensions de la plausibilité (cohérence entre moyens et objectifs) et de la faisabilité seront chacune évaluées sur une échelle de trois niveaux (0: nulle, 1: faible, 2: bonne, 3: excellente) pour un total maximum de 6 points.

Règlement et conditions

Modes d'allocation des ressources
Année financière. L’année financière s’étend du 1er avril au 31 mars. La contribution financière est allouée jusqu'au 31 mars 2020.

Dépenses admissibles
Les dépenses du Réseau doivent rencontrer les critères d’admissibilité du programme de subvention des Réseaux thématiques de recherche du FRQS, tel que décrit dans le programme. Il peut s’agir de projets et d’activités scientifiques ou de bourses d’études. 
Les projets financés doivent impliquer des dépenses admissibles qui doivent être dépensées exclusivement au Québec (règle FRQS).

Règles et modalités d’octroi
Les fonds seront octroyés selon les disponibilités financières du Réseau et de ses partenaires;
Les récipiendaires de fonds devront accepter une convention qui régit les règles d’utilisation;
Il ne peut y avoir de dépassements de coûts;
Toute attribution de fonds requiert un rapport annuel d’utilisation des sommes, déposé à la direction scientifique à la fin de chaque année financière, soit le 31 mars;
Les membres recevant des fonds s’engagent à faire preuve de productivité scientifique (publications, conférences, demandes de subventions ou autres).

Éthique
Le Réseau s’engage à appliquer les standards du FRQS sur l’éthique de la recherche en santé humaine et l’intégrité scientifique.

Mécanismes de conflits d’intérêts et de résolution de conflits
Veuillez-vous référer à la Charte du RRISIQ.