Résumé de l’activité

Les revue systématiques qualitatives permettent de répondre à une question de recherche qui ne peut être répondue autrement que par une collecte de données provenant de recherches primaires qualitatives. Plusieurs méthodes sont proposées pour réaliser une revue systématique qualitative.

Dans ce webinaire, la méthode de synthèse thématique de Thomas et Harden (2008) sera présentée comme une approche pertinente pour répondre à des questions de recherche en lien avec l’expérience des personnes souvent posées en sciences infirmières.

Cette présentation portera sur les objectifs ainsi que les étapes de réalisation (évaluation de qualité des études, extraction des données et synthèse thématique) de cette méthode. Le processus d’analyse par codage inductif, ligne par ligne, et le processus d’analyse par thèmes seront exposés. La présentation sera soutenue par un exemple issue d’une publication portant sur l’expérience du suivi prénatal infirmier des femmes enceintes en contextes de vulnérabilité. 

Objectifs de l’activité

  1. Se familiariser avec la méthode de revue systématique qualitative de synthèse thématique de Thomas et Harden;
  2. Identifier les principaux éléments de l’évaluation de qualité des études et de l’analyse thématique de cette méthode;
  3. Reconnaître les avantages et les défis de la méthode de synthèse thématique de Thomas et Harden.

Documents complémentaires

Les conférencières invitent les participant(e)s à ce webinaire à consulter les ressources suivantes:

  1. Hudon, É., Hudon, C., Chouinard, M. C., Lafontaine, S., de Jordy, L. C., et Ellefsen, É. (2022). The prenatal primary nursing care experience of pregnant women in contexts of vulnerability: a systematic review with thematic synthesis. Advances in Nursing Science, 45(3), 274-290. doi: 10.1097/ANS.0000000000000419
  2. Présentation Blogue Peggy Chinn, cliquez ici.

Animatrices de l'activité

Émilie Hudon [ORCID, ResearchGate, Google Scholar, LinkedIn] est professeure aux modules de sciences infirmières du département des sciences de la santé de l’Université du Québec à Chicoutimi. Infirmière de formation, elle a développé sa programmation de recherche sur les différentes clientèles en contextes de vulnérabilités à la suite de ces expériences cliniques. Plus spécifiquement ses travaux de recherche de nature qualitative portent sur la conception de la vulnérabilité, les soins offerts à différentes clientèles en contextes de vulnérabilité (c.-à-d. les femmes enceintes et les personnes étudiantes immigrantes), ainsi que la santé reproductive des personnes en contextes de vulnérabilité (c.-à-d. la communauté LGBTQ+, les personnes issues des communautés des Premières Nations et Inuits, etc.). Ses recherches visent à améliorer la qualité des soins des personnes vivant en contextes de vulnérabilité. 

Maud-Christine Chouinard (ORCID, ResearchGate, Google Scholar, LinkedIn] est professeure titulaire à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et professeure associée au Département de médecine de famille et médecine d’urgence de l’Université de Sherbrooke. Elle est également chercheure régulière au Centre de recherche du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal ainsi que membre régulière au sein du Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec et du Réseau-1 Québec. Forte de son expertise comme infirmière clinicienne dans le système de santé au cours des 30 dernières années, elle a également développé une expertise en recherche sur les pratiques infirmières pour les personnes atteintes de maladies chroniques ayant des besoins de santé complexes, dont la gestion de cas et les interventions de soutien à l’autogestion.

Conflits d'intérêts

Aucun conflit d’intérêts n’est à déclarer. La présentatrice principale (ÉH) a bénéficié de plusieurs bourses de la part d’organismes subventionnaires dans le cadre de son projet doctoral, dont le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) par le biais de son programme MEES/Universités en partenariat avec l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), le Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ), ainsi que les Fonds de recherche du Québec en Santé (FRQS).

Vidéothèque 6/84