Résumé de l’activité

Des approches de codesign ont été développées afin d'ouvrir des espaces de dialogue et de collaboration impliquant les cliniciens, les patients et leurs familles. Ces approches prennent différentes formes – qui seront présentées lors de ce webinaire - et sont intégrées dans divers contextes de soins de santé (ex., à l'hôpital, en soins à domicile, en suivi de maladies chroniques ou neurodégénératives). Ce webinaire sera l’occasion de présenter deux principes fondamentaux sur lesquels reposent des approches de codesign, à savoir:  (1) considérer les patients, leurs familles de même que les cliniciens comme de réels partenaires au cours du processus de codesign et (2) l’ouverture d’espaces de dialogue et de cocréation permettant de concevoir des solutions adaptées à la réalités vécues des futurs utilisateurs. 

L'objectif de ce webinaire est de présenter les caractéristiques du codesign et sa mise en oeuvre lors de projets de développement de technologies numériques de santé (ex., applications mobiles pour patients cardiaques, plateforme d’autosoins pour personnes vivant avec la maladie de Parkinson) et de déploiement d’un outil d’aide à la décision dans la pratique médicale. À travers ces exemples, nous examinerons (a) les techniques utilisées pour traduire le vécu des patients dans le design de technologies de même que celui des cliniciens pour optimiser l’utilisation de l’outil, et (b) les enjeux que soulèvent la mise en œuvre concrètes de telles approches dans divers contextes de soins. 

Objectifs de l’activité

  1. Identifier les caractéristiques des approches de codesign
  2. Appliquer ces approches dans des contextes d’interventions numériques et de mise en œuvre 
  3. Analyser les enjeux de ces approches
  4. Identifier les leçons tirées à partir d’expériences vécues

Animatrices de l'activité

Geneviève Rouleau, infirmière Ph.D., [Twitter/X, LinkedIn] est professeure au département de sciences infirmières à l’Université du Québec en Outaouais. Elle détient un doctorat en sciences infirmières de l’Université Laval. Elle a complété sa formation postdoctorale au Women’s College Hospital Institute for Health System Solutions and Virtual Care à Toronto en lien avec la science de la mise en oeuvre. Ses intérêts de recherche portent sur : le développement et l’évaluation des capacités d’agir des individus, soit, des patients et des professionnels de la santé, l’usage de la santé et de la formation numériques et ses impacts sur les soins et sur l’apprentissage, l’interface entre les technologies numériques et l’aspect relationnel, et la science de la mise en oeuvre. Plus récemment, ses travaux ont porté sur l’expérience de prodiguer et de recevoir des soins de compassion numérique dans un contexte de première ligne. 

Sylvie Grosjean, Ph.D., est titulaire de la Chaire de recherche en francophonie internationale sur les technologies numériques en santé. Elle est également directrice du Laboratoire d’innovations Com&Tech et membre de la Société Royale du Canada. Ses recherches portent sur l’usage et la conception de technologies numériques de santé (ex. : applications mobiles, télésurveillance, capteurs sensoriels intelligents) et elle développe une approche de design participatif (ou dite de codesign). Elle s’intéresse également à la télémédecine et utilise la vidéoethnographie et des méthodes d’analyse des interactions (ex. : analyse conversationnelle, analyse multimodale) pour mieux comprendre les interactions patient/soignants lors de téléconsultations.

Conflits d'intérêts

Les animatrices ne déclarent aucun conflit d'intérêts potentiel ni source de financement en lien avec l'offre de cette activité.

Vidéothèque 3/84