Résumé de l’activité

Les données longitudinales sont utilisées en sciences infirmières que ce soit dans les essais contrôlés randomisés, les études de cohorte ou dans l’analyse de données médico-administratives. Dans ce webinaire, nous présenterons un survol des différentes approches pour l’analyses de données longitudinales, passant des méthodes plus simples (ex. ANOVA) aux méthodes de modélisation plus complexes (ex. modèle à effets mixtes et modélisation de groupes de trajectoires latentes). Nous introduirons aussi certains concepts d’analyses plus poussés tels que les modèles marginaux structuraux dans le domaine de l’inférence causale. Enfin, nous présenterons certains défis propres aux analyses longitudinales (ex. données manquantes) et des stratégies pour y remédier. Le tout sera présenté à l’aide d’exemples tirés de recherches récentes en santé publique et en sciences infirmières.

Objectifs de l’activité

  1. Reconnaitre différentes méthodes pour l’analyses de données longitudinales en santé;
  2. Se familiariser avec des méthodes longitudinales modernes en inférence causale;
  3. Identifier les principaux défis dans un contexte de données longitudinales et des stratégies pour y remédier;
  4. Apprécier l’utilisation des méthodes présentées à l’aide d’exemples concrets.

Animatrices de l'activité

Andraea Van Hulst est professeure adjointe à l’École des sciences infirmières Ingram de l’Université McGill. Son programme de recherche porte sur l'identification des facteurs de risque familiaux et environnementaux de l'obésité et de la santé cardiovasculaire et métabolique dans les populations pédiatriques. Sa recherche s'appuie sur une expertise clinique en soins infirmiers ainsi que sur une formation approfondie en épidémiologie et en recherche en santé des populations. À l’aide de données provenant d’études de cohorte populationnelle et d’études de jeunes patients suivis dans divers programmes cliniques et communautaires, ses recherches visent à mieux comprendre le rôle des habitudes de vie, de l'environnement familial et du voisinage résidentiel dans la prévention et la prise en charge de l'obésité pédiatrique dans le but d’identifier des stratégies de prévention de l’obésité et de promotion de la santé.

Soren Harnois-Leblanc est stagiaire postdoctorale au Department of Population Medicine au Harvard Pilgrim Health Care Institute et Harvard Medical School, avec le soutien de l'American Diabetes Association et du Pyle Fellowship. Elle étudie le rôle des habitudes alimentaires et de la génétique sur les marqueurs de risque du diabète, de la petite enfance à la fin de l'adolescence, dans la cohorte Project Viva, en utilisant des méthodes d'inférence causale. Avant d'obtenir cette bourse, elle a obtenu un doctorat en santé publique avec une spécialisation en épidémiologie à l'Université de Montréal et a effectué un stage postdoctoral en épidémiologie et obésité pédiatrique d’un an à l'Université McGill. De manière plus générale, ses recherches portent sur la prévention de l'obésité, du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires chez les enfants à risque et les enfants de la population générale.

Conflits d'intérêts

Les animatrices n'ont aucun conflit d’intérêt à déclarer. Andraea Van Hulst est chercheure-boursière Junior 1 du FRQS et Soren Harnois-Leblanc est financée par une bourse de recherche postdoctorale de l’American Diabetes Association et par le Thomas O. Pyle Fellowship (Department of Population Medicine, Harvard Medical School). 

Pour participer au webinaire

L'activité est offerte gratuitement et est ouverte à toutes et à tous. L'inscription est toutefois obligatoire pour y participer. Vous pouvez vous y inscrire en cliquant sur le lien plus bas. Ce webinaire sera enregistré et l'enregistrement sera disponible publiquement dans les jours suivant l'activité.

TO REGISTER (REQUIRED TO PARTICIPATE)

Event 5/116